Théière Gong Fu Cha

Vous cherchez la théière idéale pour boire votre thé au Gong-Fu Cha ? Nos petites théières artisanales vous permettront de déguster votre thé dans les règles de cet art chinois de préparation.

Le "Gong Fu Cha" (ou Kung Fu Cha) est une manière de préparer le thé plutôt qu’une cérémonie. Du chinois "gong fu" signifiant la maîtrise d’une pratique, d’un travail, d’un art, le gong fu cha, dont la traduction pourrait être "prendre le temps du thé", désignera l’ensemble des gestes à accomplir afin de bien préparer votre thé.

La théière est une variable importante et les amateurs de Gong-Fu Cha s'accordent sur le fait que le mieux est de préparer son thé dans une théière en terre cuite non émaillée (argile) de Yixing.

La terre de Yixing, à l'ouest de Shangai en Chine, possède les caractéristiques idéales pour la dégustation du thé car elle ne se déforme pas à la cuisson, sa grande porosité permet l’oxygénation du thé qui libère les arômes et elle conserve bien la chaleur. Il vous faudra par contre réserver une théière de Yixing à un type de thé dont elle mémorisera les arômes au fil des infusions.

Pour vos nouvelles découvertes, vous pouvez opter pour une céramique sans mémoire, comme le grès ou la porcelaine. Une théière en grès sera à privilégier pour les thés nécessitant des températures d'infusion élevées grâce à sa bonne conservation de la chaleur, tandis que la porcelaine saura préserver les saveurs de vos thés les plus fragiles.

Une des composantes importante de la préparation au Gong Fu Cha est la préparation d'infusions en petite quantité, de l'ordre de 100 à 200ml. Pour cela, l'utilisation d'une petite théière (contenance <400ml) et d'un gaiwan vous permettra de maîtriser votre infusion, au contraire des grands volumes.

Un choix pas cher et traditionnel ? Optez pour le gaiwan, la célèbre théière tasse chinoise.

Le plus souvent en porcelaine, souvent peu coûteux, muni d'un couvercle voire d'une soucoupe, le gaiwan existe en plusieurs tailles et peut être utilisée pour tous les thés car il peut-être rincé après usage s'il est en matière sans mémoire (porcelaine, grès, verre). Il existe bien sûr des gaiwans plus luxueux, fabriqués de manière artisanale en grès, en porcelaine à la cendre d'os, en argent, ou même en argile.

Vous pouvez également opter pour une petite théière en verre, souvent utilisée pour les thés verts, les thés blancs et les thés "florissants" car les théières en verre n'absorbent pas le parfum délicat du thé comme les théières en terre cuite et vous pouvez voir les feuilles se dilater.

Besoin de d'avantages d'information ? N'hésitez pas à consulter notre article sur la préparation du thé au Gong Fu Cha