Théière en Fonte, TOUT ce qu'il faut savoir avant d'acheter

Théière en Fonte, TOUT ce qu'il faut savoir avant d'acheter

de lecture - mots

Tout savoir sur la Théière en Fonte

 Vous souhaitez acheter une théière en fonte, mais vous ne connaissez pas ce type de théière ? Quels sont ses caractéristiques ? Ses avantages ? Comment utiliser une théière en fonte ? Pas de panique, on vous dit tout sur la théière en fonte, le tetsubin japonais !

théière en fonte bleu blog

  Adoptées par les gourmets, les chefs professionnels et les cuisiniers amateurs, les casseroles, poêles et bouilloires en fonte sont devenues de plus en plus populaires au cours de ces dernières années. Tout le monde semble avoir au moins un article en fonte qu'il pensait ne pas utiliser et dont il ne peut plus se passer, malgré les exigences quelque peu intimidantes (pour les novices entendons-nous bien) en ce qui concerne le séchage et l'entretien du produit. De plus, vous avez le choix entre de nombreux modèles : poêles à poisson, théière en fonte, fours hollandais, sauciers, casseroles, grandes marmites, etc.

Son histoire remonte à des centaines d'années dans les pays de l'Est jusqu'à nos jours où les récipients en fonte apportent un charme d'antan aux espaces de vie modernes.

Un modèle en particulier s'est distingué parmi les autres : la théière en fonte japonaise, ou Tetsubin. Utilisée entre autres lors de la cérémonie du thé, le Cha No Yu, ce type de récipient est spécialement conçue pour faire bouillir l'eau. Pas de thé pour le tetsubin traditionnel ou théière en fonte non émaillée, juste de l'eau bouillante. Cela transforme un petit objet en fer en un véritable symbole de pleine conscience. C'est l'incarnation même de la " vie paisible ", d'autant qu'il est conçu pour durer toute une vie.

dessin bouilloire en fonte suspendue

Le tetsubin est l'incarnation de la cérémonie traditionnelle du thé, du processus de lente préparation du thé, dans un rituel qui exige patience et soin.

De nos jours, le terme générique de "Théière en fonte" fait référence à 2 types de récipients :

Bouilloire en Fonte

C'est le fameux Tetsubin en japonais. Objet traditionnel, fait de fonte de fer non émaillée à l'intérieur et servant à faire bouillir l'eau du thé.

Tetsubin

 

Théière en fonte

En japonais Tetsubin Kyusu, cette théière en fonte est faite de fonte émaillée à l'intérieur, et sert à faire infuser le thé. Elle est apparue bien plus tardivement que le tetsubin, et ne peut être utilisée comme bouilloire.

tetsubin kyusu collection

 

L'histoire, la fabrication, et l'utilisation de ces 2 outils sont différentes, suivez le guide avant de vous lancer dans votre achat !

Théière en Fonte - Origine

Contrairement à une idée très répandue et au terme "théière en fonte japonaise"  couramment utilisé pour désigner la théière en fonte brute, la théière en fonte n'est pas née au Japon mais en Chine, au IVème siècle avant J.C. D'usage très confidentiel et non destinée initialement à la préparation du thé, c'est bien par les japonais que la théière en fonte a vu sa fabrication et son usage se développer il y a environ 900 ans.

C'est au début du XIIème siècle que la production de bouilloire en fonte, "tetsubin" en japonais, commença dans les villes de Mizusawa et Yamagata. Puis au XVIIe siècle, dans la région de Tohoku (au Nord de l’île principale de Honshu), grâce au Prince Nanbu (ou Nambu, grand amateur de thé) qui va les collectionner, le tetsubin va se développer.

Fabriquée dans les villes de Morioka et de Mizusawa, toutes deux dans la préfecture d'Iwate au Japon, la bouilloire fait partie de la catégorie de ferronnerie Nanbu Tekki ou Nambu Tekki, qui désigne tous les produits en fonte fabriqués dans l'ancienne région de Nanbu (Nambu). Nanbu Tekki a ses origines dans les bouilloires et la ferronnerie Nanbu Kama, qui remontent à l'époque Sengoku, qui a duré entre 1467 et 1600. Aujourd'hui encore, ces théières sont presque exclusivement fabriquées dans la préfecture d'Iwate par des artisans qualifiés qui utilisent les mêmes techniques traditionnelles.

Tetsubin traditionnel : La Bouilloire en Fonte

Bien qu'elle ait été fabriquée au Japon pendant des centaines d'années, la théière en fonte japonaise n'est devenue populaire qu'aux XVIIIe et XIXe siècles, sa demande augmentant au fil des ans jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale. Les dessins de cette époque varient de minimalistes et épurés à des décors complexes. Cette dernière catégorie comprend les bouilloires à décorations en haut-relief ainsi que les théières à incrustations d'or ou de bronze. Certains de ces modèles ont été inclus dans des collections de musées et des collections privées, mais en nombre limité. Ceci est dû au fait que les théières ont été - et sont toujours - fabriquées à une échelle relativement petite par des maîtres artisans.

tetsubin antique

Tetsubin moderne : La Théière en Fonte émaillée

A la fin des années 90, un nouveau type de design, créé spécialement pour les marchés européens et occidentaux, a introduit des couleurs plus vives. Comme certains ateliers ont commencé à collaborer avec des designers internationaux, le traditionnel tetsubin est entré dans une nouvelle ère et est devenu un produit recherché dans le monde entier.

De nouvelles théières en fonte sont alors apparues, cette fois avec un intérieur émaillé pour protéger la fonte de la rouille.

Tetsubin vert pomme

Avantages d'une Théière en Fonte Japonaise

Tetsubin, une bouilloire exceptionnelle

théière arare fonte noire

 

Contrairement à tous les autres types de bouilloires, les amateurs de thé n'utilisent un tetsubin que pour faire bouillir l'eau pour la cérémonie du thé japonaise Cha No Yu.

L'intérieur de la cuve n'est pas recouvert d'émail, la fonte est dite "brute" ou fonte naturelle. En d'autres termes, si votre bouilloire en fonte a un fini émaillé à l'intérieur, il ne s'agit pas d'un véritable tetsubin. La surface brute de ces théières traditionnelles japonaises permet au fer de s'infiltrer dans l'eau pendant le processus d'ébullition. Cela change le goût de l'eau et, en fin de compte, rend le thé plus doux et plus sucré.

Le thé infusé avec de l'eau bouillante provenant d'un tetsubin a un goût plus riche et moins amer, il aura une saveur plus douce. En plus du goût, les utilisateurs de tetsubin bénéficient également des bienfaits pour la santé du supplément de fer offert à chaque tasse de thé. Bien sûr, vous pouvez aussi utiliser votre théière en fonte japonaise pour faire bouillir l'eau pour le café ou tout infusion à base de plante.

Différentes théières en fonte donneront à l'eau un goût subtilement différent. En fonction de la composition, de la provenance des matières premières, des techniques de fabrication de la théière et de la porosité de la fonte, chaque tetsubin est unique et a un effet spécifique sur le goût de l'eau et par conséquent de la tasse de thé qui sera préparée.

En résumé, la fonte est LE matériau idéal pour faire chauffer de l'eau, car il emmagasine rapidement et pour longtemps la chaleur et la restitue de manière harmonieuse.

tetsubin suspendu

 

Incarnation du Cha No Yu

Enfin, le meilleur pour la fin : Vous achetez une théière en fonte japonaise car vous aimez vraiment le thé et cela ne vous dérange pas de faire quelques efforts pour vous préparer une vraie bonne tasse de thé. Après tout, le tetsubin est l'incarnation de la cérémonie traditionnelle du thé japonaise, le Cha No Yu, du processus de préparation lente du thé, au cours d'un rituel qui exige patience et soin. Vous devez être attentif à chaque étape et apprécier le processus tout autant que vous vous réjouissez du résultat. Un tetsubin est la quintessence de la "vie paisible". Il donne au rituel de préparation du thé la solennité d'un ancien rituel. En même temps, ce processus apporte la pleine conscience à une activité ordinaire et quotidienne, rendant chaque tasse de thé spéciale.

 Fabrication d'une Théière Japonaise en Fonte

Théière en fonte Iwachu

Prenons par exemple la fonderie Iwachu. Premier producteur de théières en fonte du Japon, Iwachu emploie des artisans qui fabriquent des théières en fonte d'une qualité exceptionnelle et qui ont une solide expérience. Pour prétendre au titre d'"artisan traditionnel", les artisans doivent se former pendant dix ans. Chaque tetsubin est fabriqué à la main à travers un processus qui implique de nombreuses étapes. Tout d'abord, les artisans fabriquent à la main avec du sable ou de l'argile des moules secs, en façonnant le matériau et en y ajoutant des éléments décoratifs. Cette étape, qui prend beaucoup de temps, permet de créer des motifs distinctifs pour chaque théière. Les motifs vont du motif de points "Arare" à la texture "Hada" en passant par les motifs animaliers ou floraux complexes. Ensuite, les artisans versent le fer fondu dans les moules. Traditionnellement, les théières en fonte japonaises haut de gamme sont issues d'un moule en argile, tandis que les moules en sable conviennent aux bouilloires d'usage quotidien, aux exportations et à une fabrication rapide et efficace.

Photos avec l'aimable autorisation d'Iwachu

fabrication théière dessin

Pour fabriquer chaque théière, les artisans réunissent plusieurs composants : les moules extérieurs et intérieurs ainsi que les moules pour le bec verseur, le couvercle et le bouton du couvercle. Conçues pour minimiser la surchauffe, les poignées sont dotées d'une pièce de fer forgé plus mince qui peut être creuse ou solide. Quoi qu'il en soit, la poignée ne chauffera pas pendant que votre eau va bouillir.

fabrication tetsubin

Une fois le fer refroidi, les artisans enlèvent le moule et commencent l'étape suivante. Cuites au charbon de bois, les théières s'activent au fur et à mesure que le feu enlève l'oxygène de la surface de la fonte. Cette étape cruciale fait toute la différence entre une simple bouilloire en fer et un véritable tetsubin : la surface poreuse de la théière a la capacité de modifier la composition de l'eau. Les théières changent aussi de couleur, devenant gris bleuté.

fours tetsubin

La finition des théières consiste à chauffer la fonte à une certaine température et à appliquer une couche de laque naturelle à base de la sève de l'arbre Urushi. Le polissage de la laque sur les surfaces gaufrées ajoute la dernière touche de finition. Cette étape crée également un contraste entre la surface mate de l'intérieur en fer "brut" et les accents brillants de l'extérieur.

fabrication bouilloire fonte japonaise

Le processus de fabrication de chaque théière en fonte japonaise, lorsqu'elle est entièrement faite à la main, dure environ une semaine. Par conséquent, certaines de ces théières peuvent avoir un prix plus élevé, mais en fin de compte, vous en aurez pour votre argent. La technologie moderne, comme l'utilisation d'appareils de fusion électriques, a permis aux ateliers d'accélérer le processus de fabrication tout en préservant cette confection artisanale et donc l'étiquette artisanale.

Théière - Motifs Japonais 

Lorsque vous visualisez une théière en fonte japonaise, vous la voyez sans doute avec l'un des motifs emblématiques du Japon. Les motifs japonais les plus fréquents sont : Arare (grêle), Hada (peau) ou Muji (sans décoration), Itome (ficelle) ou encore des motifs inspirés de la nature (ex: fleurs de cerisier Sakuramon aussi appelé Sakura).

Théière Arare

Le plus fréquent est le motif Arare. Attention, c'est le motif le plus répandu pour les théières de grande qualité, mais c’est malheureusement également le modèle le plus fréquent chez les producteurs en masse de théières de mauvaise qualité de Chine, du Vietnam, ou de Corée.

Pour les modèles de haute qualité, le moule est à usage unique. Le motif est estampé dans le moule à la main à l'aide d'un poinçon métallique. Dans l'industrie de masse en revanche, les moules servent à faire de longues séries, et la qualité esthétique du motif va décliner progressivement. On peut donc déjà reconnaître la qualité du Tetsubin en observant la précision et la définition des motifs en relief.

théière en fonte iwachu arare

“Arare” (霰) signifie la grêle en japonais. Le motif en points “Arare” existe en différentes tailles : la petite taille est la plus courante. La taille moyenne porte le nom de “Chu-Arare” (jap.: 中霰). Une autre taille intermédiaire existe et porte le nom de Kikko (亀甲). Enfin, la grande taille de ce motif est appelée Oni-Arare (jap. 大霰 ou 鬼霰). Les points plus gros sont plus difficiles à réaliser (donc plus rares et plus chers) car la fonte est plus sensible à la casse au moment de l’ouverture du moule.

théière arare

Motif Arare

théière fonte chu arare

Motif "Chu Arare"

théière motif oni arare

Motif "Oni arare"

Théière Chu Arare

Théière Itome

Itome (jap : 糸目) signfie ficelle. Ce motif très zen est une ligne unique qui parcourt la totalité du corps de la théière et également son couvercle.

théière itome noire
Itome Tetsubin

 Théière Itome Wazuqu

Hada et Muji, des motifs minimalistes

Hada (jap.: 肌) signifie la peau. C'est le motif de base, très répandu dans la fabrication des Tetsubins japonais. On appelle également ce motif Muji (="sans motif"). Ce motif décore parfois tout le corps de la théière, mais le plus souvent, le style Hada / Muji est présent sur la base des Tetsubins. La réalisation de ce motif traditionnel d’apparence très simple et minimaliste nécessite pourtant une grande maîtrise. Le moule à fonte est tamponné uniformément à la main avec une boule de sable et d'argile.

 

Hada Tetsubin

Hada Tetsubin

 

Illustrations traditionnelles des Théières en Fonte

Hormis les motifs Arare, Itome et Hada, les théières en fonte peuvent aussi présenter des motifs représentant la flore et la faune japonaise, soit de façon réaliste, soit de manière plus abstraite et poétique, voire parfois onirique.

théière fonte paysage

Un motif assez connu est le motif “Sakuramon”, la fleur de cerisier (jap.: 桜文 = Sakura Monyou ou encore simplement Sakura). Ces motifs sont délicatement sculptés à la main avec un poinçon métallique dans le moule à fonte. Ces motifs sublimes requièrent une dextérité artistique exceptionnelle pour les Tetsubins de grande qualité.

Sakuramon Tetsubin

Sakuramon Tetsubin : Motif de Fleur de cerisier

 

Utilisation d'une Théière en Fonte

Première utilisation d'un Tetsubin

  Lorsque vous utilisez un tetsubin pour la première fois, vous devez faire bouillir de l'eau et la jeter, et répéter le processus plusieurs fois. Ceci enlève l'odeur d'une nouvelle théière. Si cette étape ne parvient pas à éliminer complètement l'odeur de la théière en fonte, placez quelques feuilles de thé ou du gingembre dans l'eau bouillante. Ces ingrédients naturels ont des propriétés antioxydantes et protègent la surface du fer tout en éliminant l'odeur de cette nouvelle bouilloire en fonte.

Règles d'utilisation importantes d'une Bouilloire en Fonte

1) Une des règles les plus importantes à retenir ? Ne chauffez jamais une théière vide, car vous risqueriez d'endommager la théière et même de provoquer l'apparition de fissures.

2) Lorsque vous faites bouillir plusieurs fois de l'eau, laissez une petite quantité d'eau chaude dans la théière avant d'ajouter de l'eau froide supplémentaire. Ajouter de l'eau froide à une théière chaude risque de faire rétrécir la fonte et la fissurer.

3) Traditionnellement utilisé avec les feux de charbon de bois qui ne créaient pas d'humidité et faisaient donc apparaître de la rouille à l'extérieur, les amateurs de thé d'aujourd'hui doivent se contenter des dessus de poêles.

bouilloire en fonte sur feu de bois

Les cuisinières à gaz et à induction peuvent être utilisées en toute sécurité, mais dans ce dernier cas, vous devez régler la chaleur à un niveau plus bas afin de protéger la bouilloire pour une utilisation prolongée. Si elle est chauffée avec une chaleur intense sur un poêle à induction, un tetsubin peut devenir cassant avec le temps et même se fissurer. L'utilisation de ces sources de chaleur modernes crée également de la vapeur d'eau, ce qui entraîne de la rouille au fond de la théière. C'est tout à fait normal. Cependant, si vous voulez enlever la rouille extérieure pour des raisons esthétiques ou s'il y a trop d'accumulation, vous pouvez utiliser du thé vert qui, soyez prévenus, foncera légèrement la couleur de votre bouilloire.

Enfin, ne laissez jamais de l'eau dans votre bouilloire pendant une trop longue période, car cela pourrait causer la formation de rouille à l'intérieur de la théière. Si cela se produit, ne vous inquiétez pas, nous avons une solution pour vous dans la section suivante !

Utiliser une Théière en Fonte

IMPORTANT : Ne pas chauffer l'eau directement dans une théière en fonte émaillée et ne pas utiliser la théière en fonte sur une plaque de cuisson, un feu ou dans un micro-ondes.

1) Faire bouillir de l'eau dans une casserole ou dans une bouilloire

2) Verser 1 cm d'eau bouillante dans votre théière et agitez-la délicatement pour que l'eau entre en contact avec les parois.

3) Jeter l'eau

Cette opération s'effectue juste avant de mettre les feuilles de thé afin que celles-ci bénéficient d'une douce chaleur humide.

4) Faire frémir de l'eau (de préférence peu minéralisée ou filtrée) jusqu'à la température souhaitée en fonction du thé que vous souhaitez préparer (pensez à la bouilloire avec contrôle de la température ou la bouilloire à température réglable)

5) Déposer les feuilles de thé ( 2 à 2,5g soit une cuillère par tasse) dans le filtre en acier inoxydable puis placer le dans la théière et verser l'eau

6) Laisser infuser le temps adéquat en fonction du thé préparé

7) Retirer l'infuseur pour stopper l'infusion et enfin savourer !

 

 Entretien d'une Théière en Fonte

  Après des semaines d'utilisation, toutes les théières en fonte japonaise présentent des taches rouges et blanches. Il s'agit de minéraux provenant de la surface de la fonte et de l'accumulation de carbonate de calcium causée par l'utilisation. Ces minéraux ne doivent pas être enlevés, car ils contribuent au goût spécifique de l'eau et ils préviennent également la rouille.

Théière en fonte et rouille

En parlant de rouille, votre théière en fonte développera de la rouille avec le temps et l'usage. L'eau d'une bouilloire en fer rouillée est propre à la consommation. Au Japon, certaines recettes traditionnelles incluent même l'ajout d'un clou rouillé pour ajouter de la couleur aux plats. Mais il est tout de même conseillé d'enlever la rouille lorsqu'elle s'accumule, car elle finira par affaiblir la fonte et réduire la durabilité de votre théière.

Pour enlever la rouille des bouilloires en fonte, faites bouillir le thé vert oolong ou les feuilles de thé vert dans l'eau et laissez refroidir le mélange dans la théière. Ces antioxydants naturels réduiront la rouille et donneront à l'intérieur une couleur plus foncée.

Nettoyer sa théière en fonte

N'utilisez jamais d'éponges ou de détergents pour nettoyer votre bouilloire, car vous pourriez endommager votre théière en fonte. Pour la rouille externe, vous pouvez utiliser un chiffon doux et du thé vert liquide. Vous pouvez également utiliser ce procédé pour rajeunir la surface brillante de la laque et garder votre théière comme neuve.

Avec des soins appropriés, un tetsubin peut durer toute une vie. Ces théières sont destinées à devenir des objets de famille, et à se transmettre d'une génération à la suivante.

Retrouvez notre article complet dédié à l'entretien des tetsubins et théières en fonte

Théière en fonte Fleur

 

Théière en Fonte - Foire Aux Questions

Qu'est-ce qu'un Tetsubin ?

C'est une bouilloire japonaise en fonte. L'ustensile est traditionnellement utilisé par les Japonais dans la cérémonie du thé depuis le 18ème siècle.

Les théières en fonte vendues sur les marchés occidentaux peuvent être des répliques du Tetsubin traditionnel mais beaucoup, souvent au design moderne (couleur), ont un revêtement intérieur en émail qui protège la fonte de la rouille. Ce ne sont alors pas des bouilloires mais uniquement des théières.

Au Japon, les théières à revêtement émaillé sont appelées Tetsu Kyusu ou Kyusu Tetsubin, ce qui signifie théière en fer. Certains vendeurs occidentaux les appellent Tetsubin même avec le revêtement en émail, bien qu'ils ne soient pas de vrais Tetsubins.

 

Une théière en fonte est-elle un Tetsubin ?

Pas forcément.

Un tetsubin est bien une théière en fonte, mais une théière en fonte n'est pas toujours un tetsubin. Un tetsubin est en fonte non émaillée et est utilisé pour faire bouillir l'eau et éventuellement infuser le thé. Une théière en fonte par contre, est parfois revêtue intérieurement d'émail et n'est plus alors un tetsubin. Elle n'est dans ce cas utilisée que pour infuser le thé et on l'appelle Kyusu Tetsubin ou Tetsu Kyusu.

 

Quels sont les avantages d'une théière en fonte ?

1) La fonte est un matériau très résistant à l'usure. Il peut résister aux chocs, à tel point qu'il est pratiquement impossible de le détruire en le frappant. Votre théière en fonte peut donc durer plus longtemps que les théières en verre ou en céramique par exemple. Attention cependant, la fonte est un matériau lourd qui parait très stable d’extérieur mais qui est poreux de l’intérieur. Ainsi, même si elle n’est pas malléable, la fonte peut casser, par exemple si vous laissez tomber une théière en fonte. La capacité de rétention de la chaleur vient du fait que la matière est poreuse, donc cassable.

2) La fonte possède de meilleurs propriétés de rétention et de distribution de la chaleur que le verre et la céramique. Cette caractéristique permet lors de l'infusion de produire une boisson plus harmonieuse.

3) Elles sont tout simplement superbes !  Que vous aimiez l'esthétique traditionnel ou un design plus moderne, vous trouverez forcément une théière en fonte qui saura vous séduire :

collection théières en fonte Théières Du Monde

 

Une théière en fonte est-elle un danger ?

Ça dépend.

Si vous utilisez une théière en fonte émaillée comme une bouilloire, la forte chaleur risque d'endommager l'émail, surtout si elle est de mauvaise qualité (laque synthétique en matières plastiques fluorées). La fonte sera dans ce cas mise à nu à certains endroits. Si la fonte est de mauvaise qualité, ce qui est le cas pour certaines théières en fonte bas de gamme souvent moins chères, elle peut contenir des métaux lourds (nickel) qui peuvent s'avérer toxiques pour la santé. Choisissez donc une théière en fonte de qualité, quitte à y mettre un prix supérieur, et respectez les précautions d'utilisation.

Si vous utilisez une théière en fonte non émaillée de qualité, votre tetsubin ne représente alors aucun danger. La rouille de fer est parfaitement assimilable par l'organisme.

Toutes les théières en fonte et les Tetsubins en vente chez Théières Du Monde sont parfaitement sûrs pour votre santé.

 

Une théière en fonte est-elle bonne pour la santé ?

Ça dépend.

Le vrai Tetsubin traditionnel ajoute du fer biodisponible à l'eau du thé, ce qui lui donne un meilleur goût. Les théières en fonte émaillée en revanche n'apportent rien à la boisson car le thé n'est pas en contact avec la fonte.

Les Japonais associent le traditionnel Tetsubin au thé vert, qui contient de nombreux antioxydants et nutriments. En ce sens, si vous utilisez une théière en fonte pour son mode traditionnel d'infusion du thé vert, on pourra la considérer comme plus saine.

 

Quel thé pour une théière en fonte ?

N'importe quel thé.

Les théières émaillées modernes peuvent être utilisées de la même manière que les théières en céramique. Elles sont dites neutres ou sans mémoire. Par conséquent, vous pouvez les utiliser avec n'importe quel thé en vrac ou thé en sachet.

Dans la tradition japonaise les théières en fonte sont utilisées pour le Cha No Yu et la dégustation du thé vert japonais, mais rien ne vous empêche d'utiliser l'eau de votre tetsubin pour des thés blancs, thés jaunes, thés Oolong (Wulong ou thé bleu) , thés noirs ou thés Pu Erh (thé rouge).

C'est à la température de l'eau qu'il faudra faire attention. Pour qu'elle ne soit pas trop chaude et ne risque pas de cuire votre thé vert ou blanc, laisser reposer l'eau 5 minutes après ébullition.

 

Théière en fonte avec infuseur (filtre) ?

Ça dépend.

Toutes nos théières en fonte émaillées sont équipées d'un filtre amovible en acier inoxydable pour vous permettre de faire infuser le thé directement dans la théière si vous le souhaitez. Il facilite également le nettoyage.

Certains Tetsubins sont également vendus avec un filtre, si vous souhaitez y faire infuser votre thé en plus d'y faire bouillir votre eau.

 

Comment faire du thé dans une théière en fonte ?

Faire infuser du thé dans une théière en fonte est semblable à l'infusion dans une théière en céramique ou en verre, pour les théières qui possèdent un revêtement intérieur en émail.

Voici les étapes en bref :

  • Préchauffer la théière avec de l'eau chaude provenant d'une bouilloire.

  • Placez votre thé dans le filtre

  • Ajouter de l'eau chaude à la théière

  • Faire infuser pendant quelques minutes (suivre les indications de votre fournisseur de thé)

  • Servir

 

Quelle est la différence entre infusion, macération et décoction ?

INFUSION

L’infusion consiste à verser de l’eau bouillante sur une matière végétale puis à la laisser tremper 5 à 6 minutes. On choisit l'infusion lorsque les principes actifs des plantes ou parties de plantes (sommités fleuries, fleurs feuilles, graines tendres...) sont solubles dans l'eau. On verse l'eau frémissante sur les plantes placées dans le filtre de la théière et on laisse infuser, généralement une dizaine de minutes, avant de servir. C'est le choix préférentiel pour le thé.

MACÉRATION :

La macération consiste à laisser tremper une matière végétale dans de l’eau tempérée pendant plusieurs heures.

DÉCOCTION :

La décoction consiste à placer la matière végétale dans de l’eau que l’on fait bouillir pendant un temps donné. On choisit la décoction lorsque les plantes sont plus coriaces (écorces, racines, graines dures) et dont les principes actifs sont moins solubles. Dans ce cas, on met les plantes dans l'eau que l'on porte à frémissement et on laisse frémir pendant une dizaine de minutes dans la casserole avant de filtrer.

Combien de temps infuser du thé ?

Cela dépend de vos goûts. Plus les feuilles de thé sont infusées, plus la saveur et les tanins sont produits pour lui donner plus de goût. Attention pour le thé vert, une infusion trop longue fera ressortir l'amertume des feuilles.

Voilà, vous savez (presque) tout !


1 commentaire

  • Daniel

    Bonjour ! Un internaute pourrait-il me dire où je pourrais faire re-émailler le fond d’une théière en fonte japonaise ?
    Merci d’avance.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.