SOLDES D'HIVER ! 10% de réduction sur votre commande grâce au code THEIEREDHIVER. Délais de livraison allongés entre le 9 janvier et le 10 février 2023. Livraison gratuite*!
Comment bien s'hydrater ? Découvrez l'infusion à froid

Bien utiliser sa théière -

Comment bien s'hydrater ? Découvrez l'infusion à froid

de lecture - mots

L’eau est le principal composant de notre organisme, Le corps humain n’étant pas capable de stocker l’eau, il faut lui en apporter régulièrement par l’alimentation et la boisson. Si l'hydratation de l'organisme est insuffisante, la soif apparaît. La déshydratation peut être légère, modérée ou grave, en fonction de la quantité de liquide perdue ou non remplacée par l'organisme. Pour compenser une perte quotidienne moyenne de 2,5 litres d'eau, seule boisson indispensable à notre organisme, il est recommandé de boire entre 1 et 1,5 l d’eau et de compléter ses apports par l’alimentation pour atteindre environ 2 litres. 

Variations du besoin d'hydratation

Vous pouvez avoir besoin de plus si vous faites de l'exercice ou si le temps est particulièrement chaud. En effet, toute activité qui vous fait transpirer signifie que vous devez augmenter votre consommation d'eau. Pourquoi ? La sueur est presque entièrement composée d'eau, et il est important de remplacer les liquides que vous perdez pendant votre entraînement ou en cas de forte chaleur ou de fièvre.

De même, l'environnement dans lequel vous vous trouvez joue un rôle important dans vos besoins d'hydratation.
Vous partez à la montagne ? Là aussi, vous devrez surveiller votre hydratation. Deux choses se produisent à haute altitude : une humidité plus faible et des niveaux d'oxygène plus bas. À haute altitude, l'humidité est plus faible qu'au niveau de la mer, ce qui fait que la sueur s'évapore plus rapidement et que votre corps doit travailler plus fort pour respirer en raison des faibles niveaux d'oxygène. Lorsque les niveaux d'oxygène sont plus faibles, votre corps réagit en inspirant et en expirant plus rapidement et plus profondément, ce qui vous fait perdre de l'eau par la respiration.

En France, 2 personnes sur 3 ne boivent pas suffisamment d’eau chaque jour ! 

Comment éviter la déshydratation ?

La meilleure défense contre la déshydratation est la prévention. En cas de forte chaleur, si vous vous entraînez intensément, ou si des symptômes de déshydratation tels que des maux de tête ou des vertiges sont déjà apparus, il est essentiel d'ajouter à l'eau des électrolytes.

Voici nos conseils pour rester hydraté :

N'attendez pas d'avoir soif pour boire

Lorsque vous ressentez la soif, vous êtes déjà légèrement déshydraté. Buvez régulièrement de l'eau tout au long de la journée et buvez plus de liquide que d'habitude lorsqu'il fait chaud, surtout si vous êtes actif.

Buvez de l'eau ni très chaude ni glacée

Les êtres humains sont des animaux homéothermes, capables de réguler leur température interne pour la maintenir à un niveau à peu près constant. Pour cela, ils dépensent de l'énergie.

Ainsi, en cas de forte chaleur, boire très chaud va augmenter la température du corps qui, pour revenir à 37°C, se mettra à transpirer. Attention donc à ne pas trop transpirer et risquer la déshydratation.

En revanche, aussi tentante que soit une boisson glacée lorsqu'il fait très chaud, car elle apporte une sensation de fraîcheur souvent bienvenue, boire glacé n'est pas la meilleure façon de s'hydrater. En effet, nos thermo-capteurs internes reçoivent alors de fausses informations, et la sudation (donc l'élimination de la chaleur) est ralentie voire stoppée.

L'idéal lorsqu'il fait chaud serait donc non pas de boire très chaud ou très froid mais de boire des boissons tièdes, entre 12 et 14°C, qui vous permettront à la fois de vous désaltérer et de vous hydrater efficacement.

Quelle boisson est agréable à boire tempérée ? L'eau bien sûr, mais vous pouvez également préparer du thé avec de l'eau chaude que vous laissez refroidir ensuite ou, plus simplement, préparer une infusion dite "à froid".

Donnez du goût à votre eau

comment bien s'hydrater

Si l'eau plate vous semble ennuyeuse, vous pouvez l'aromatiser avec des fruits frais ou un peu de jus de fruits. Si boire de l'eau n'est pas votre tasse de thé, voici quelques façons de rester hydraté.

Commencez votre journée par des flocons d'avoine

C'est un classique. Non seulement ils sont copieux et rassasiants, mais ils sont aussi très hydratants. Lorsque les flocons d'avoine cuisent, ils se dilatent et absorbent l'eau ou le lait avec lesquels ils sont associés. Vous n'aimez pas les petits déjeuners chauds lorsqu'il fait chaud ? Essayez le gruau de nuit. Servi froid, le gruau de nuit offre tous les avantages du gruau chaud, sans chaleur. Pour donner un coup de pouce supplémentaire, saupoudrez vos flocons d'avoine de graines de chia au moment de les préparer. Elles absorbent 10 fois leur poids en liquide supplémentaire et vous gardent rassasié toute la matinée.

Buvez du lait

Le lait est une bonne source d'hydratation, comme l'eau ou les boissons pour sportifs, en raison de sa source de protéines, de glucides, de calcium et d'électrolytes.

Sirotez des smoothies

Entre le yaourt et tous les fruits frais, les smoothies sont un excellent moyen, et savoureux, de rester hydraté. Vous ne savez pas quels fruits et légumes choisir ? Les fraises, les pêches, les concombres, les épinards et les myrtilles sont tous d'excellentes options.

Buvez de la soupe

Lorsque vous avez envie d'un repas rassasiant et hydratant, ne cherchez pas plus loin que les soupes à base de bouillon ou le gaspacho. Servi frais, le gaspacho ne vous fera pas transpirer en été. Mélangez des concombres, des poivrons, des tomates, des oignons et des gousses d'ail pour obtenir cette délicieuse soupe estivale.

Congelez vos fruits

Vous êtes nostalgique des sucettes glacées que vous appréciiez dans votre enfance ? Faites revenir cette friandise classique comme un délicieux moyen de vous réhydrater. Mélangez un ingrédient hydratant comme la pastèque, remplissez des moules à sucettes et congelez pendant une heure.

Enfin, la meilleure alternative à l'eau pure selon nous :

L'infusion à froid

Avantages de l'infusion à froid

Non seulement la méthode d'infusion à froid est simplissime, mais elle produit souvent des saveurs plus équilibrées par rapport à l'infusion de thé chaud. Plus simple et plus aromatique qu'une infusion chaude secondairement refroidie, l'infusion à froid est la meilleure façon de faire du thé glacé.

En résumé, l'infusion à froid du thé est la technique parfaite puisque les étapes sont infaillibles, la saveur est douce et complexe, et le processus peut améliorer certains avantages nutritionnels.

L'infusion à froid est facile

Pour obtenir un thé glacé infusé à froid, il n'est pas nécessaire d'utiliser une bouilloire, de se soucier de la température précise de l'eau ou de faire attention à ne pas sur-infuser vos feuilles. Une infusion à froid est inratable !

Bien sûr, l'utilisation d'ingrédients de qualité est importante, mais il est très simple de combiner du thé et de l'eau froide ou tempérée dans un bocal et de le mettre au réfrigérateur.

L'infusion à froid, une boisson savoureuse

Une infusion chaude libère souvent des tanins et l'amertume qui les accompagne, surtout si votre thé est infusé trop longtemps. Une infusion à froid aura une saveur plus douce et plus complexe. L'infusion à froid permet une infusion bien plus longue que si elle était réalisée à chaud.  Ainsi, un thé qui serait amer si infusé plus de trois minutes dans une eau à 80°C supportera aisément de rester plus d'une heure immergé dans une eau à 15-20°C. La lenteur du processus, appelé "cold brew" lorsqu'il s'agit de café, permet d'extraire une palette aromatique très riche des feuilles de thé, tisane, fruits et autres épices. Votre thé sera donc naturellement parfumé sans nécessité de rehausser son goût avec du sucre, un édulcorant ou un sirop.

L'infusion à froid, une boisson saine

Puisque les notes sucrées et fruitées ressortent pendant le processus d'infusion à froid, les buveurs peuvent ajouter moins de sucre à leur thé glacé.

De plus, ce processus lent et froid permet au thé de conserver la même quantité de polyphénols antioxydants, voire davantage, par rapport aux infusions de thé chaud.

Pour le thé vert en particulier, ce type d'infusion permet de rehausser la saveur umami. Une des caractéristiques principales du thé vert est en effet sa riche proportion en acides aminés notamment la L-Théanine. Ces acides aminés sont considérablement altérés par les préparations à l’eau chaude et sont moins bénéfiques, du point de vue gustatif ou pour la santé. Ce sont ces acides aminés qui participent à la mystérieuse et précieuse saveur Umami. On trouve dans un thé glacé infusé à froid 50 % plus d’acides aminés que dans un thé préparé à l'eau chaude.

L'infusion à froid, une boisson sans théine

Saviez-vous que l'infusion à froid des thés caféinés (= théinés) ne libère quasiment pas de caféine par rapport à une infusion chaude ?

En effet, la caféine (ou théine) est très peu soluble dans l’eau à température ambiante : une étude de Yang et al.(1) a ainsi montré qu'une infusion de thé préparée avec 3g de feuilles et 150 ml d’eau, et infusée pendant une heure à 4°C ne contient que 11mg de caféine. Infusée à 25°C, le niveau de caféine atteint environ 13mg et à 70°C pendant 2 minutes, l’infusion contiendra alors pas moins de 20 mg de caféine. Selon le type de thé, la température de l'eau et le temps d'infusion, l’infusion peut ne contenir quasiment plus du tout de caféine !

Bonne nouvelle donc : vous pouvez déguster un thé glacé infusé à froid toute la journée, y compris le soir et la nuit !

Peu sucré, peu ou pas théiné, vous l'aurez compris, le thé infusé à froid, que vous pouvez décliner en innombrables recettes, conviendra à toute la famille, petits et grands, femmes enceintes également !

Inconvénient de l'infusion à froid

Le seul inconvénient que nous voyons à l'infusion du thé dans de l'eau froide ou à température ambiante est que vous devez vous y prendre à l'avance, car le processus prend de plusieurs dizaines de minutes à plusieurs heures. 

Ce long temps d'infusion n'est d'ailleurs pas nécessairement un inconvénient, car vous pouvez par exemple mettre votre thé infusé à froid dans le réfrigérateur avant d'aller vous coucher et le déguster au réveil. Le thé infusé à froid ne risque pas la sur-infusion, et le thé filtré se conserve bien au réfrigérateur pendant plusieurs jours.

Comment faire une infusion à froid ?

La méthode en elle-même est incroyablement simple. Tout ce qu'il faut pour faire du thé infusé à froid, c'est un contenant, du thé, de l'eau et du temps.

Il suffit de combiner du thé en feuilles ou des sachets de thé et de l'eau dans un pichet et de laisser le thé se diffuser dans l'eau pendant quelques dizaines de minutes à quelques heures (dépend de la température de l'eau et du type de thé, voir les instructions ci-dessous pour plus de détails). Filtrez, et vous obtenez un thé infusé à froid qui sera délicieux pendant plusieurs jours !

Comment faire du thé glacé à froid ?

Ah l'été, la saison du thé glacé ! Même si comme expliqué précédemment le thé glacé n'est pas le meilleur choix pour s'hydrater en cas de très forte chaleur, il n'en reste pas moins délicieusement rafraîchissant et agréable en cas de chaleur modérée. Voici les différentes façons de faire du thé glacé :

Différence entre le thé glacé infusé à chaud et l'infusion froide

Le premier est préparé selon la méthode traditionnelle de l'infusion chaude. Le thé est ensuite versé sur de la glace pour créer la boisson préférée de l'été. Le thé froid, quant à lui, est infusé avec de l'eau froide. Il peut également être versé sur de la glace pour créer une boisson glacée.

Par conséquent, la principale différence entre le thé glacé "classique" et le thé glacé à infusion froide est la technique d'infusion (chaude ou froide).

Préparer du thé glacé infusé à chaud

Ce n'est pas notre méthode favorite, car elle nécessite de chauffer l'eau pour ensuite la refroidir. Vous perdez les avantages de l'infusion à froid, et vous perdez du temps et de l'énergie à faire refroidir une infusion chaude. 

Thé glacé

Voici une astuce peu connue si vous êtes pressé par le temps.

Les experts en thé de Whittard of Chelsea recommandent d'utiliser une méthode de chaleur instantanée pour "réveiller le thé" avant d'ajouter l'eau froide. Pour ce faire, il suffit de recouvrir les feuilles de thé de 5 cm d'eau bouillante ou presque bouillante. Le thé est ensuite complété par de l'eau froide et infusé pendant au moins 4 à 6 heures.

Une autre méthode d'infusion de thé glacé, bien adaptée aux thés fukamushi qui sont des thés verts japonais intensément étuvés donc très poudreux, consiste à infuser à chaud, bien concentré, la moitié de la tasse, puis d'y verser une bonne quantité de glaçons. C'est prêt !

Préparer du thé glacé infusé à température ambiante

Une fois infusé, libre à vous d'ajouter des glaçons dans votre boisson ou de la placer au frais au réfrigérateur pour en faire descendre la température.

Préparer du thé glacé infusé dans une eau réfrigérée : méthode Mizudashi

Mizudashi (jap.: 水出し) signifie en japonais “infusion à froid”. C'est la méthode la plus longue, mais elle peut se faire la nuit pendant que vous dormez, ou la journée pendant que vous êtes au travail pour vous permettre de trouver un délicieux thé glacé en rentrant du boulot. Une théière de forme particulière vous sera très utile même si elle n'est pas indispensable : une théière pour porte de frigo ! Avec sa forme élancée et son couvercle filtrant, elle est pratique et sans plastique. 

théière pour porte de frigo

Préparer du thé glacé uniquement avec des glaçons : méthode Koridashi

Cette méthode de préparation de thé glacé japonaise consiste à ajouter des glaçons sur les feuilles de thé et laisser fondre le tout. Il faut donc un peu de patience, mais cette méthode en vaut la peine, car elle met en valeur la saveur umami.

La méthode kori-dashi est préconisée pour les thés haut de gamme comme un gyokuro ou un grand cru de thé sencha, préparés en petite quantité. Pas question ici de préparer une grande théière d'1 litre ! Choisissez plutôt pour ce type d'infusion à froid une petite théière en céramique de quelques dizaines de millilitres, comme un shiboridashi, un hohin kyusu ou un gaiwan

 

Quel thé pour une infusion à froid ?

Vous obtiendrez de meilleurs résultats avec du thé en vrac, mais une version plus "paresseuse"  consiste à faire tremper les sachets de thé dans de l'eau.

Thé vert, thé blanc, thé oolong, et même thé noir (appelé thé rouge en Chine), tous les thés peuvent se prêter à l'infusion à froid. Vous pouvez également infuser à froid des tisanes de plantes comme la verveine, le thym, le tilleul, le rooibos, la mélisse, la mélisse citronnée, mais aussi des fruits : agrumes (citron, orange, pamplemousse,...), fruits rouges (myrtilles, fraises, framboises...), les seules limites sont celles de votre imagination. 

Quelle eau pour une infusion à froid ?

L'eau est un composant essentiel du thé, sa qualité est donc primordiale.

L'idéal est d'utiliser de l'eau fraîche et oxygénée pour préparer du thé à froid. De plus, il est fortement recommandé d'utiliser de l'eau filtrée ou peu minéralisée. Si vous n'avez pas de moyen de filtrer l'eau, vous pouvez utiliser de l'eau en bouteille faiblement minéralisée plutôt que de l'eau du robinet non filtrée.

Quelle quantité de thé pour une infusion à froid ?

La quantité de thé que vous utilisez pour préparer du thé glacé à froid dépend du type de thé, de la façon dont il est conditionné (en vrac, en sachet ou en sac) et de la concentration que vous souhaitez obtenir.

Thé glacé prêt à boire

Pour le thé prêt à boire, une bonne règle générale consiste à utiliser de 1 à 1,5 fois la quantité de thé recommandée sur l'emballage du thé pour chaque tasse d'eau.

Par exemple, si l'emballage du thé indique une cuillère à café de thé pour 200ml d'eau pour une infusion chaude, utilisez 1,5 cuillère à café pour une infusion froide. En d'autres termes, pour préparer 8 tasses de thé froid, combinez 8 tasses d'eau avec 8 à 12 cuillères à café de thé (3 à 4 cuillères à soupe).

Concentré de thé pour infusion à froid

Le concentré de thé est simplement un thé plus fort, généralement à double concentration.

Avec lui, vous pouvez créer des boissons vraiment amusantes et savoureuses. Tout ce que vous avez à faire est de combiner le concentré de thé avec une autre boisson en utilisant un rapport de 1 à 1.

Par exemple, combinez 1 volume de concentré avec 1 volume de limonade pour obtenir une limonade au thé glacé. Les possibilités sont illimitées.

Pour préparer un concentré de thé en infusion froide, doublez la quantité de thé utilisée pour un thé en infusion froide prêt à boire. Bien entendu, vous pouvez ajuster la quantité de thé en fonction de vos goûts. Pour préparer une infusion à froid forte et concentrée, utilisez donc 2 à 3 fois la quantité de thé recommandée sur l'emballage.

Quelle théière pour une infusion à froid ?

Même si vous n'avez pas besoin de matériel sophistiqué pour réaliser une infusion à froid, vous pouvez trouver une théière pratique et pas chère qui facilitera encore davantage la préparation de savoureux thés glacés, surtout si vous aimez en préparer souvent.

Théière en verre

Durable, recyclable et polyvalente, la théière en verre est l'outil idéal pour préparer un thé glacé en infusion à froid. Inerte et naturel, le verre est résistant aux rayures et à l'acidité. Votre théière en verre pourra contenir des agrumes, des plantes avec de petites branches, des glaçons, sans craindre d'être endommagée.

Le verre est totalement neutre et inerte, contrairement au plastique qui peut présenter des risques de migration chimique, en particulier au contact de la chaleur ou de l'acidité. Arômes, saveurs et odeurs du thé sont préservés sans altération dans une théière en verre. 

Adaptée à toutes les infusions (thé vert, noir, blanc, oolong, pu-erh, tisanes, rooibos, fleurs, fruits... ), une théière en verre conduit et retient peu la chaleur, ce qui est précisément la propriété recherchée avec une infusion à froid. Choisissez plutôt une théière en verre borosilicate, surtout si vous souhaitez préparer un thé glacé en infusion chaude, car le verre borosilicate possède une excellente résistance aux chocs thermiques, supportant des variations de température de -20°C (congélateur) à +150°C.

Théière en Verre pour Thé Glacé

Carafe pour thé glacé

La préparation d’un thé glacé dans une carafe en verre avec filtre est très simple :

Utilisez une eau à température ambiante (18°C environ). La durée moyenne d’infusion est d'environ 30 minutes à 1 heure s’il s’agit d’un thé parfumé. Pour d’autres thés (thé noir ou Oolong), elle peut s’étirer sur 3 heures.

Vous n'avez plus qu'à placer la carafe au réfrigérateur ou ajouter des glaçons pour refroidir l'infusion jusqu'à la rendre glacée. Pas besoin de retirer les feuilles de thé, de plantes ou les fruits car avec une infusion "à froid", pas de risque de sur-infusion, et le filtre inox intégré au couvercle retiendra les morceaux et fragments.

Carafe pour thé glacé

Carafe en verre avec infuseur

 Ce type de théière sera parfaite pour vos infusions à froid de feuilles et fruits en petits fragments ou épices moulues car l'infuseur inox les retiendra efficacement.Carafe avec infuseur

Pichet théière

Carafe idéale pour préparer un grand pichet de thé glacé, d'eau fruitée, ou pour admirer l'éclosion de votre fleur de thé. Choisissez-là dotée d'un filtre inox au niveau du couvercle, il retiendra les fragments de thé et morceaux de fruits lorsque vous verserez votre boisson favorite.

Pichet Théière

Théière à piston

Faire infuser votre thé ou tisane en vrac dans une théière à piston, appelée aussi "French press", est un jeu d'enfant.

Placez les feuilles et/ou les fruits dans la théière, remplissez-la d'eau, laissez infuser. Appuyez simplement sur le filtre pour plaquer les feuilles et les fruits éventuels au fond lorsque vous souhaitez stopper l'infusion, servez !

Théière à Piston

Vous n'avez pas de théière ni de carafe avec infuseur ou couvercle filtrant ? Qu'à cela ne tienne, un simple pichet ou un bocal en verre avec couvercle pourra faire l'affaire si vous utilisez du thé ou de la tisane en sachet, ou si vous filtrez les feuilles au niveau de votre tasse grâce à un filtre à maille fine type infuseur pour mugpassoire à thé ou filtre feuille.

Combien de temps faire infuser à froid les différents thés ?

Pour une infusion dans une eau dite tempérée ou à température ambiante, c'est à dire tout juste sortie du robinet ou de la bouteille stockée à température ambiante, prévoyez un minimum de 30 minutes pour un thé blanc, 1 heure pour un thé vert, 2h pour un thé noir.

Pour une infusion dans une eau réfrigérée, faites infuser le thé blanc ou vert pendant 6 à 8 heures, le thé noir ou oolong pendant 8 à 12 heures..

Servez le thé tel quel ou avec les ajouts de votre choix. Le thé se conserve bien, couvert et réfrigéré, pendant 3 à 5 jours.

Mangez des fruits et des légumes riches en eau.

Tout comme les smoothies, les salades sont un excellent moyen de s'hydrater. La plupart des laitues contiennent au moins 94 % d'eau, et ce, avant même d'ajouter d'autres légumes. La prochaine fois que vous préparerez une salade, ajoutez du céleri, des tomates, des poivrons et des carottes.

Certains fruits et légumes contiennent beaucoup d'eau en plus de nutriments bénéfiques pour la santé. La pastèque, les fraises, le cantaloup, les pêches et les ananas sont des fruits à forte teneur en eau. Les légumes riches en eau sont les concombres, les légumes verts feuillus, les radis, le céleri, les courgettes et les tomates.

Lorsque vous planifiez vos repas, laissez tomber les aliments secs et riches en glucides comme les pâtes. Optez pour des nouilles de courgette et autres courges ou carottes, qui contiennent environ 95 % d'eau. Associées à une sauce tomate, qui contient généralement environ 90 % d'eau, ce repas est un véritable concentré d'hydratation et de santé.

Restez à l'intérieur lorsqu'il fait trop chaud

Les jours de grande chaleur, restez à l'intérieur dans un environnement frais. Si vous n'avez pas l'air conditionné chez vous, essayez un centre commercial, un cinéma ou une bibliothèque publique. Évitez l'exposition au soleil, surtout entre 10 heures et 14 heures, lorsque les rayons sont les plus forts. Planifiez vos activités extérieures tôt le matin ou en soirée.

Habillez-vous en fonction du temps

Portez des vêtements légers et amples qui laissent votre peau respirer. Les couleurs sombres absorbent la chaleur, alors préférez les teintes claires. Portez un chapeau à large bord au soleil pour garder votre tête au frais et utilisez une crème solaire pour éviter les coups de soleil, qui peuvent augmenter la température de votre peau et vous empêcher de rester au frais.

Soyez attentif aux signes de déshydratation

Si un membre de votre famille est malade, faites attention à la quantité qu'il est capable de boire, en particulier les jeunes enfants et les personnes âgées. Toute personne ayant de la fièvre, des vomissements ou de la diarrhée doit boire beaucoup de liquide.

Soyez attentif à l'un de ces signes de déshydratation :

  • Urine plus foncée que d'habitude
  • Absence de miction malgré une consommation régulière d'eau
  • Crampes musculaires
  • Mauvaise haleine
  • Fatigue
  • Fièvre ou frissons
  • Envie de sucreries
  • Bouche/peau sèche
  • Rythme cardiaque rapide
  • Irritabilité
  • Confusion
  • Somnolence

Voilà, vous savez (presque) tout sur les bienfaits de l'infusion à froid !

(1)Yang, Deng-Jye; Hwang, Lucy Sun; Lin, Jau-Tien : „Effects of different steeping methods and storage on caffeine, catechins and gallic acid in bag tea infusions“, Journal of Chromatography, A, 1156 (2007), S. 312–320.


    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés